TikTok est l’application qui a révolutionné le monde du social media ces dernières années, notamment grâce à un franc succès auprès de la génération Z. Mais avec ses 625 millions d’utilisateurs mensuels actifs dans le monde, la plateforme chinoise a également ses détracteurs. Parmi eux le gouvernement américain qui a annoncé sa ferme intention d’interdire TikTok aux États-Unis. La raison ? Selon Donald Trump, le réseau social serait utilisé par les services de renseignement chinois et menacerait donc la sécurité du pays. Si l’interdiction de TikTok aux USA venait à se produire, quelles seraient les conséquences pour toi, influenceur en France ? Éléments de réponse.

Raisons de l’interdiction de TikTok aux USA (vu de la France)

 

Ces dernières semaines, TikTok est au cœur de l’actualité. En effet, vendredi 31 juillet 2020, le président américain Donald Trump a annoncé sa volonté d’interdire l’application de vidéos courtes aux USA. La raison ? Le réseau social serait utilisé par les services de renseignement chinois et menacerait par conséquent la sécurité du pays.

Une raison qui avait également poussé l’Inde à interdire TikTok en juin 2020.

« Cette décision vise à assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien » – Gouvernement indien

Concrètement, qu’est-ce qui est envisagé ?

 

Si l’interdiction pure et dure de TikTok venait à être votée, les TikTokeurs américains se verraient dans l’impossibilité de télécharger ou d’utiliser l’application mobile. Pourtant, de nombreux jeunes sont devenus de véritables stars sur l’appli et vivent désormais de l’influence marketing. Cela mettrait donc à mal tout un business.

Pour pallier ce problème, le rachat de TikTok par une entreprise américaine a également été évoqué. Pour ce faire, il faudrait que la société mère ByteDance se sépare de l’application. La multinationale américaine Microsoft a déjà entamé les négociations avec ByteDance. La date butoir de ces négociations a d’ailleurs été fixée au 15 septembre 2020. D’autres investisseurs américains pourraient également participer à ce rachat. Le nom de l’entreprise Walmart, transnationale spécialisée dans la grande distribution, a notamment été cité.

TikTok interdiction : situation en France

©Windows Central

Le rachat de TikTok par les Américains ne changerait alors en rien l’expérience des utilisateurs. Mieux, ils bénéficieraient d’une sécurité et d’une confidentialité des données renforcées.

 

Ban de TikTok aux USA : possible ou illusoire ?

 

Jusqu’à aujourd’hui, aucune application n’a été bannie sur ordre du président. Les seules qui ont été interdites relevaient d’une interdiction juridique à la suite d’activités jugées illégales. Cependant, TikTok fait déjà l’objet d’une enquête du CFIUS (comité pour les investissements étrangers aux États-Unis) concernant le rachat de Musica.ly.

De son côté, la société ByteDance se défend sur l’utilisation des données. L’ancien CEO de TikTok, Kevin Mayer, affirme ainsi :

Nous avons fait l’objet d’un examen encore plus minutieux en raison des origines chinoises de l’entreprise. Nous acceptons cela et relevons le défi de rassurer les utilisateurs grâce à une plus grande transparence et responsabilité. Il est essentiel de montrer aux utilisateurs, annonceurs, créateurs et régulateurs que nous sommes des membres responsables et engagés de la communauté américaine, qui respectons les lois américaines.

Pourquoi ancien ? Parce qu’il a annoncé fin août son départ du populaire réseau social, qui cristallise des tensions entre Washington et Pékin. Affaire à suivre donc…

Interdiction de TikTok : quelle conséquences pour les influenceurs en France ?

Si TikTok était amené à être banni des USA, cela aurait plusieurs conséquences pour les influenceurs français :

  • Une baisse de visibilité (n’oublions pas que les Américains représentent 100 millions d’utilisateurs actifs par mois)
  • Une baisse du taux d’engagement (d’autant plus si une partie de tes followers sont présents aux États-Unis)
  • Moins de partenariats ? Rien n’est moins sûr. Effectivement, les marques américaines pourraient continuer de proposer aux influenceurs français des collaborations et des produits à destination de l’audience française en l’occurrence.

Bien évidemment, ces répercussions restent à moindre échelle. On pourrait même imaginer que la concurrence sur le média social sera moins rude…

Quant à un possible ban de TikTok en France ? Ce n’est pas au programme pour le moment. D’autant plus au vu de la récente inscription du président Emmanuel Macron sur le réseau social.

@emmanuelmacronSi vous venez d’avoir votre Bac, ce message est pour vous ! ##bac ##bac2020♬ son original – emmanuelmacron

Les TikTokeurs français ont donc encore de beaux jours devant eux et il serait même grand temps de t’intéresser de plus près à l’appli mobile, si tu n’y es pas encore inscrit. On a d’ailleurs rédigé un article qui regroupe 5 astuces TikTok pour gagner en abonnés gratuitement !

Es-tu présent sur TikTok ?

Facebook Comments