On a toutes et tous été marqués par
des personnes dans nos vies. Célèbres ou non, nous grandissons, nous murissons,
nous évoluons grâce à ces influences. Aujourd’hui, je vous évoque 3 femmes connues
qui ont influencé ma vie personnelle et professionnelle
par leurs traits de
caractère ou leurs carrières.

 

Dorothée, alors que je n’étais qu’une enfant 

 

Lors de l’été 1978, Récré A2 voit
le jour. Dorothée anime cette émission tous les soirs. Puis, en septembre, Récré A2 Mercredi né avec deux heures de direct hebdomadaire.  De vieilles malles et des toiles d’araignées font
office de décor. Un nouveau dessin animé apparaît : Goldorak .Il fait
débat mais cela ne change pas les plans de la chaîne (Antenne 2) qui persiste.
Dorothée
anime par la suite avec une jolie bande. On y découvre de sacrés
personnages
dans l’amusement, la joie et la bonne humeur. Récré A2 devient
l’émission numéro un des enfants. Dorothée anime avec élégance et folie.
Cependant, elle n’oublie pas de partager avec son jeune public ses
connaissances historiques, géographiques ou littéraires. Tout ceci était bien
avant que je naisse. Alors que je n’étais qu’enfant, Dorothée était à son
apogée entre disques, tournées et émissions de télévision sur TF1. On
assiste au Club Dorothée avec émerveillement. Dorothée bercera mon enfance avec
sa voix si particulière et sa bande de copains. L’émission se compose de
dessins animés, de séries télévisées, de sitcoms, de jeux, et de rubriques
éducatives.

 

Le Club Dorothée nous fait rêver avec des dessins animés hors du
commun tels que Candy, Nicky Larson ou Sailor Moon mais également avec des
séries telles que Premiers Baisers. En direct, un orchestre accompagne Dorothée :
Les Musclés. Ils réaliseront plusieurs albums et tourneront deux sitcoms. Durant
10ans, les records d’audience s’enchaînent. Le Club Dorothée a marqué
l’histoire de la télévision
mais pourquoi la mienne ?

 

Tout d’abord, car Dorothée et ses
copains étaient soudés à l’écran comme à la ville. Ils nous donnaient confiance
en l’amitié et en l’être humain
. Malgré mon jeune âge, je ne les voyais pas
comme des célébrités mais comme des personnes accessibles et sincères. Dorothée
savait être drôle et émouvante. Elle transmettait cette simplicité et cette
facilité
. Elle communiquait et aimait ça. Dorothée m’a donnée cette envie
d’aller vers les autres
, de partager quotidiennement avec des gens. De plus,
Dorothée était une battante. A cette époque, nous n’avions pas conscience de la
pression qu’elle engrangeait. En grandissant, je l’admire encore ! Elle
s’est battue pour son émission et sa vision de la télévision. Que l’on aime ou
pas la personne en elle-même, on ne peut nier ce qu’elle a apporté à la
génération des années 1980-95 !

 

J.K. Rowling, la femme libre et combattante lors de mon adolescence

 

Le temps passe et les goûts
évoluent. Adolescente, je lis durant des heures. Je lis des autobiographies ou des
romans historiques. J’aime les livres ancrés dans le réel mais ça, c’était
avant le célèbre Harry Potter. D’ailleurs, Harry Potter est la seule saga du
genre que j’ai lu. Jeune mère divorcée, J.K. Rowling vit à grâce aux allocations.
Les fins de mois sont très dures. Dès 1990, elle commence à écrire Harry Potter
à l’école des Sorciers. Grâce à un agent littéraire, Christopher Little, elle
publie son œuvre en 1997. Harry Potter est né lors d’un voyage en train de
Manchester à Londres. Elle imagine l’histoire de son jeune héros. Quelle
imagination !

 

D’ailleurs, Harry Potter ne la quittera plus. Très
rapidement, Harry Potter devient un succès planétaire. Elle enchaîne les tomes avec une facilité déconcertante.
Elle reçoit une tonne de distinctions que ce soit de la Reine Elisabeth ou de
Nicolas Sarkozy. Au-delà de cela, elle comprend très vite qu’elle peut tirer de
nombreux bénéfices de la saga Harry Potter. Il lui est souvent reproché, or en
y pensant, on ferait tous la même chose ! JK Rowling n’est pas prête de s’arrêter
et j’aime ça
.

 

Pourquoi a-t-elle influencé ma vie ?
Tout d’abord, car au travers son histoire, on s’aperçoit que le travail, la
patience et la volonté paient
. Il est important de croire en soi et en ses projets. Elle m’aura
donnée le goût de l’indépendance et cette envie de dépassement. Pourquoi s’arrêter
alors que l’on a les capacités de continuer, d’avoir plus ? Pourquoi
stagner ?

 

Magali Bertin, journaliste et blogueuse reconnue

 

Lorsque j’ai découvert Instagram et
les blogs, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le blog « Beaute Blog ».
Je ne savais pas qui se cachait derrière, puis j’ai creusé et ce fut une
révélation. Magalie Bertin est chef de le rubrique beauté sur les sites des
magazines GLAMOUR et GQ
.De même, elle a eu une chronique dans Le Grand 8 sur
D8. Sacré parcours, n’est-ce pas ? J’aime sa proximité avec ses lectrices
et sa façon d’aborder les sujets
. Sans prise de tête et sincère, elle va droit
au but et reste fraîche. D’ailleurs, ses avis ne plaisent pas toujours aux
marques mais elle s’en moque.

 

 

Pourquoi a-t-elle influencée ma vie ?
Magalie est la blogueuse qui m’a donnée envie de me lancer dans le blogging. J’ai
toujours aimé écrire et partager. Je me suis dit « Pourquoi pas moi ?! ».
J’avais conscience que « son ton » ne serait pas le mien, que sa
carrière ne serait jamais la mienne mais qui ne tente rien a rien ! Sa volonté
et son ascension me font rêver
. Magalie a un vrai sens de la réussite dont je m’inspire.
Je ne suis pas prête de m’arrêter ! Vamos !

 

Quelles sont les femmes célèbres
qui ont influencé votre vie ?

 

 

Facebook Comments