Il fait beau, il fait chaud, c’est la période de l’année où l’on
transpire le plus, n’est-ce pas? Apprenons à faire soi-même son déodorant. C’est parti!

Pourquoi faire son déodorant
soi-même?
Je
ne vous l’apprends pas, dans les déodorants que l’on achète, on retrouve pas mal de
cochonneries… Les éléments les plus nocifs sont les sels
d’aluminium
, mais aussi l’alcool contenu dans ces déodorants.
Pour
éviter ces ingrédients indésirables, rien de mieux que de le
réaliser soi-même. En plus, cette petite recette est un jeu d’enfant. Go!
Faire son déodorant solide
avec MyCosmetik
C’est
la première fois que je réalise mon déodorant solide. Je voulais
des ingrédients de qualité pour le réaliser, et j’ai trouvé mon
bonheur sur le site MyCosmetik !
En savoir plus sur MyCosmetik
MyCosmetik
est une boutique en ligne où l’on peut trouver tout ce qu’il faut pour réaliser ses cosmétiques
maison
: des huiles végétales, des huiles essentielles, etc… On
peut même trouver des produits « prêts à l’emploi » comme
des savons ou shampoings. Enfin, il existe aussi de nombreux kits et
coffrets
avec des recettes à réaliser. Leur
démarche est simple : proposer des produits de qualité, avec un
rapport qualité-prix le plus juste possible.
Ce
que j’ai aimé :
*Leurs
huiles végétales et essentielles sont 100% pures, naturelles et
bio.
*Les
produits sont certifiés Ecocert.
*Tous
leurs flacons sont recyclables, et garantis sans bisphénol, sans
phtalate, et sans parabène.
*Les
produits sont fabriqués en Europe.
Les Ingrédients
Pour
réaliser cette recette, voici les ingrédients que j’ai choisi :
Argile blanche  (1.20 euros les 100g)
Elle
est à la fois absorbante et réparatrice pour la peau. Elle est
recommandée pour les peaux sèches et fragiles. C’est surtout sa
fonction absorbante qui nous intéresse ici, puisqu’elle va limiter
la transpiration
.
Petite
astuce
: si vous n’en avez pas, vous pouvez la remplacer par de
la maïzena qui pourra faire l’affaire 😉
Bicarbonate de soude (0.95 euros les 100g)
Le
bicarbonate de soude est antibactérien. Il permet également de
neutraliser les odeurs de transpiration. Pour cette recette je vous
conseille vraiment d’utiliser ce bicarbonate de soude (ou un autre
acheté en magasin bio), car ceux que l’on trouve dans les
supermarchés peuvent être irritants, surtout si vous avez la peau
sensible.
Huile de coco (3.70 euros les 50 ml)
L’huile
de coco a des propriétés anti microbiennes. Elle est constituée
principalement d’acide laurique (un acide gras) qui nous protège
contre les bactéries. L’huile de coco est également très
nourrissante et protège la peau.
Cire de soja (2 euros les 50 ml)
Cette
cire végétale va donner la consistance solide au déodorant. Elle
est également nourrissante et protectrice donc pour cette zone
sensible c’est idéal.
Beurre de cacao (4.70 euros les 100 ml)
Le
beurre de cacao a des propriétés anti oxydantes, mais aussi
nourrissantes et protectrices.
C’est
bien beau de limiter la transpiration, mais si en plus on nourrit la
peau c’est encore mieux:)

 

Huile essentielle de Palmarosa (2.90 euros les 5 ml)
Cette
huile essentielle a des propriétés anti bactériennes et anti
transpirantes
. Si vous ne devez choisir qu’une huile essentielle pour
votre déodorant solide, c’est bien celle-ci !
Huile essentielle de Lavande Fine (4.90 euros les 5 ml)
Comme
celle de Palmarosa, l’huile essentielle de lavande est anti
bactérienne
. Elle va aussi parfumer le déodorant. Vous pouvez la
remplacer par une autre huile essentielle de votre choix.
Personnellement je trouve que le ménage de ces deux-là est top 🙂
Attention
: Ne pas utiliser d’huiles essentielles si vous êtes enceinte ou
même si vous allaitez. Ne pas utiliser également pour de jeunes
enfants.
Les Ustensiles
Pour
réaliser cette recette il vous faudra :
*Deux
récipients (dont un avec bec verseur si possible, c’est plus
pratique)
*Un
fouet pour bien mélanger les ingrédients
*Une
balance de précision
*Des
moules en silicones (ou bien un petit pot si vous préférez)
La Recette
40g
d’huile de coco
60g
de beurre de cacao
10g
de cire de soja
60g
de bicarbonate de soude
40g
d’argile blanche
10
gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
10
gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
————————————–
1- Dans le
premier récipient, mélangez le bicarbonate de soude et l’argile
blanche.
2-
Dans le second récipient, mélangez l’huile de coco, le beurre de
cacao et la cire végétale de soja. S’ils sont toujours dans leur
état solide, il faudra les faire fondre au préalable. Si vous
habitez dans une région où il fait très chaud, quelques minutes
sur le rebord de la fenêtre suffiront 🙂 Sinon, il y a la méthode
classique avec le bain-marie !
3- Ajoutez le
mélange d’huile/cire/beurre aux poudres, et bien mélanger le tout.

 

 

4-
Ajoutez les huiles essentielles puis bien mélanger nouveau

 

5-
Pour des raisons pratiques, j’ai transvasé le tout dans mon récipient
avec bec verseur. Pour remplir les moules en silicone je trouve que
c’est vraiment plus simple 🙂
6-
Remplir le moule en silicone (ou votre pot si vous avez choisi ce
format)
7-
Mettre au réfrigérateur quelques heures pour avoir un aspect
solide.

 

8-
Démoulez pour obtenir vos déodorants 🙂

 

 

Ne
sont-ils pas mignons mes petits déodorants?
Pour
une première je suis vraiment contente, ils sont très réussis! Je
n’avais jamais essayé, et du coup j’obtiens 8 mini-déodorants. Je
pense diminuer les quantités la prochaine fois.
Et le prix dans tout ça?
C’est
une recette vraiment simple comme vous avez pu le voir, mais est-ce
que financièrement ça vaut le coup?
Dans
le commerce, il existe plusieurs marques de déodorants naturels,
j’en ai prix deux au hasard : un de chez Clémence et Vivien, et un
autre de la marque Schmidt’s.
Pour
Clémence et Vivien, on a un déodorant en pot de 50g au prix de 7.90
euros soit
158 euros le kilo. Chez
Schmidt’s on a un déodorant en stick de 75g au prix de 12 euros soit
160 euros le kilo. Pour
ma recette j’en ai eu au total pour 20.35 euros d’ingrédients, et
j’ai obtenu 8 petits déodorants d’environ 30g chacun. J’en arrive
donc à un prix de revient à 85
euros le kilo. Finalement
ça vaut le coup de prendre quelques minutes pour réaliser cette
recette, vous ferez des économies!
Comment le conserver?
Personnellement, je les conserve au réfrigérateur. Je n’ai peut-être pas choisi la
bonne cire végétale avec celle de soja car en dehors du frigo mon
déodorant à tendance à se ramollir légèrement (mais rien de bien
méchant non plus). J’ai lu qu’avec la cire d’abeille on avait un
effet plus solide, il faudra que je teste. Au frigo, on peut
conserver ces déodorants 2 à 3 mois
. Et en rajoutant quelques
gouttes de vitamines E vous pourrez les conserver plus longtemps.
Comment l’utiliser?
L’utilisation
est vraiment simple
. J’ai testé deux
façons. Dans le premier
cas, je sors le déodorant du frigo, je l’humidifie légèrement, et
je frotte sous mes aisselles. Dans le second
cas, je laisse le déodorant à température ambiante, dans une
petite coupelle (les autres restent au frigo pour une future
utilisation). Je prélève un petit morceau, je le chauffe dans mes
mains et je l’applique sous les aisselles (on peut aussi utiliser une
petite spatule).
Mon avis
Évidemment, je ne
pouvais pas terminer cet article sans vous donner mon avis sur ce
déodorant fait maison et naturel. Je dois dire que
j’ai été bluffée par son efficacité. Il n’a vraiment rien à
envier aux déodorants sur le marché. Il est efficace, après une
journée de travail aucune mauvaise odeur à l’horizon.  L’huile de coco
et le beurre de cacao hydratent ma peau. L’odeur de Palmarosa est
vraiment très agréable. Pour une première je suis donc conquise. Je précise
également que ce déodorant n’est pas anti-transpirant : il va
permettre de limiter et neutraliser les odeurs, mais ne va pas
empêcher de transpirer (et heureusement!). La transpiration
est un processus naturel et nécessaire qui aide à éliminer les
toxines et réguler la température de notre corps
, il ne faut donc
pas l’empêcher.
J’espère
que cette recette vous aura donné envie de tester et de réaliser
votre propre déodorant solide. Et puis si vous n’avez pas envie de
mettre la main à la pâte, vous pouvez toujours vous tourner vers les
déodorants naturels , ce sera toujours
mieux que ceux des supermarché.

 

Facebook Comments